Sécurité Alimentaire

insecuritealim

Les personnes vivant avec un trouble grave de santé mentale sont davantage touchées par l’insécurité alimentaire que la population générale.

Ces personnes utilisent très peu les services existants dans la collectivité qui pourraient les soutenir, elles ont souvent des problèmes de santé associés, un manque de connaissances culinaires et des difficultés induites par la maladie.

Ces difficultés affectent autant leur santé mentale, que physique. Favoriser la sécurité alimentaire par le développement des compétences et l’utilisation des services de la communauté.

Cuisinons Ensemble

Les participants ont accès à des séries d’ateliers culinaires à domicile gratuitement. Ces ateliers s’adaptent en fonction des connaissances et du niveau d’autonomie de la personne. Les ateliers couvrent la recherche et l’achat d’aliments selon son budget, la préparation de repas et la conservation des aliments. Les objectifs sont de favoriser le développement de la confiance en soi, l’augmentation de l’autonomie, de la satisfaction et de l’estime personnelle. Acquérir des habiletés relatives à une bonne alimentation, aux règles d’hygiène que sous-tend la préparation des repas, sont aussi des objectifs de Cuisinons Ensemble.

Cuisinons ensemble c’est aussi ceci : acquérir des connaissances de base en cuisine, accroître ses capacités à gérer un budget, à planifier ses repas, à effectuer les achats des denrées, à réaliser les recettes choisies par le client. C’est aussi briser l’isolement social et améliorer la santé physique des personnes à long terme.

homme

Témoignages:

« La cuisine, c’est rassembleur! En plus de partager des notions de cuisine et d’alimentation, ça amène les gens à se côtoyer et ça brise l’isolement », ajoute Andrée-Ann Pagé, une bénévole du club alimentaire.

« Pour moi, ça tout changé! Maintenant, je suis fier de cuisiner, de me dire: quand je vois une recette inconnue avec des aliments que je n’ai pas l’habitude de préparer…eh bien oui, je peux prendre le risque de le faire » — un participant.

La Fabrique à bouffe

La Fabrique à bouffe est un projet de cuisine de production du Mûrier, qui permet à des personnes vivant avec un problème de santé mentale d’expérimenter une activité de travail en respectant ses capacités et son rythme, l’objectif étant de permettre à la personne de mieux connaître ses capacités dans une activité de travail avant d’entamer un programme de retour à l’emploi.

17,000 repas à prix modique distribués annuellement à des personnes vulnérables

andree-ann